L’Ecole du Rebozo

L’Ecole du REBOZO en quelques mots…

Bon « école » est un peu pompeux ^^ Toutefois, j’enseigne alors j’ai eu envie de poser un nom simple, parlant car je suis dans la simplicité et l’efficacité !

Je vous propose,  2 formations distinctes et indépendantes autour des pratiques avec le rebozo – cette écharpe mexicaine qui participe à la vie quotidienne des femmes et aux soins  autour de la naissance au Mexique.                                                                                                                                                                        Le rituel rebozo, rituel féminin  et  les savoir-faire/usages du rebozo-  techniques de détente.

Cette école, est née dans l’idée de transmettre les bases pour utiliser le rebozo le mieux possible.  Cet enseignement  se fait depuis des générations aux Mexique de sage-femme en sage-femme –  ici nous avons besoin (encore) d’un cadre pour comprendre, mettre du sens sur ces pratiques, pour qu’elles puissent s’adapter dans les meilleures conditions aux publics concernés,  il était donc nécessaire d’adapter ces pratiques, sans les dénaturer, à qui nous sommes ici en Europe.

Si ce sont des techniques ancestrales au Mexique, elles n’en restent pas moins innovantes, nouvelles, profondes et simples pour nous en France et dans nos pays occidentaux, et complètement universelles, parce qu’on retrouve des pratiques similaires partout sur la planète.  Il me semblait essentiel d’organiser la formation et la transmission dans des conditions de compréhension claire, accessible, pour nous, qui découvrons ces  diverses pratiques, alors je veille à ce que les personnes qui viennent dans mes formations reçoivent un enseignement de qualité.

J’ai écrit un livre, »l’art du rebozo » (éditions Le Hêtre Myriadis),  pour rendre  le rebozo, cette merveilleuse écharpe mexicaine,  accessible au plus grand nombre,  pour partager mon expérience,  et vous permettre de démarrer vos propres expériences,  pour qu’il soit un soutien: bien sûr il ne remplacera jamais  une formation vivante et des gestes accompagnés !

La formatrice

C’est moi, Virginie !!!                                                                                                                                                                                                                     J’ai été touché dans un premier temps  par ce rituel,  qui est bien plus qu’un soin,  un véritable rituel d’accueil.  J’ai eu l’occasion  d’aller voir au Mexique de quoi il s’agissait vraiment, auprès de différentes sages-femmes mexicaines, et d’accompagnantes et j’ai découvert en plus du Rituel, ces merveilleuses pratiques que sont les savoir-faire = double envie de transmettre et de partager.

Je suis revenue enthousiaste, conquise, affirmée dans mon envie, mon besoin de transmettre ce « rituel »  à d’autres femmes, ainsi que les « usages », qui, s’il est difficile de les décrire n’en sont pas moins une source infinie d’exploration du « prendre soin » de l’autre, quel qu’il soit.

A travers le rituel, c’est toucher à l’essentiel des moments de passage, des phases de transitions que toutes les femme vivent et traversent, puis qu’ici il s’agit de le prodiguer aux femmes.                                 Les femmes  vivent cela dans leur corps,  l’idée est d’honorer ces phases, ces changements liés à notre féminité; les cycles de notre vie de femme sont des étapes naturelles qui demandent à être reconnues, accueillies. C’est aussi nous permettre  à nous,  femmes, de nous occuper de nous et de nos soeurs, des les aider  à vivre et traverser ces zones de turbulences douces ou tempétueuses, prendre soin de ces étapes importantes qui jalonnent nos vies.                                                                                                          La féminité n’est pas la seule motivation de vivre ce Rituel, tous les changements qui se présentent à nous au cours de nos vies sont légitimes pour venir traverser ce rituel.

Là-bas,  j’ai découvert aussi toutes ces techniques douces et profondes de détente, de prise de conscience du corps, qui ne forcent jamais rien, qui ne sont toujours que des invitations à … et qui peuvent se décliner de tant de façons, selon qui pratique et qui reçoit, car ici tous les publics sont concernés.

Les formations ont été élaborées, conçues, structurées, pour pouvoir adapter ces belles pratiques mexicaines à notre vieux continent et à notre culture, et surtout je les ai fait évoluer au fil du temps.

J’ai toujours eu, et peut-être encore plus aujourd’hui,  à coeur de partager, de transmettre, et de faire connaitre ces pratiques uniques; tous les échanges vécus avec les femmes en formation, mais aussi celles que j’accueille en soin- que ce soit le rituel ou l’instant de pause rebozo (soit, une séance complète de ces techniques douces et profondes)- , nourrissent mon travail et ma transmission.

Alors voilà pourquoi j’ai crée cette école !

Virginie, voir le  « qui suis-je  »

Capture d’écran 2014-09-04 à 22.30.47

Virginie